Equipement arabe au XIV siecle

    Partagez
    avatar
    Centaure

    Messages : 33
    Date d'inscription : 12/12/2009
    Age : 25

    Equipement arabe au XIV siecle

    Message par Centaure le Mar 27 Avr - 9:06

    Voila toute et dans le titre, j'ai un pote il veu faire arabe au XIV ème siecle.
    Donc je voudrais savoir l'équipement qui avais.

    Merci
    avatar
    Uk Ibn Iuhann Sant-Mârtn

    Messages : 323
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Localisation : Tours

    Re: Equipement arabe au XIV siecle

    Message par Uk Ibn Iuhann Sant-Mârtn le Mar 27 Avr - 10:15

    De mémoire, mais Dieu sait si elle est _courte tongue , et pour en avoir discutter avec un membre du collectif 1186-583, il me semble que l'équipement n'avait pas énormement varié entre le XIé et le XIV.
    avatar
    Artémise

    Messages : 191
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 39

    Re: Equipement arabe au XIV siecle

    Message par Artémise le Mar 27 Avr - 11:44

    y'a un numéro d'histoire et images médiévales qui parle de déouvertes archéo médiévales en syrie. je l'ai quelque part à la maison, et il me semble bien qu'il était fait mention de pièces datant du 14ème...
    je cherche la référence du mag, et je reviens...
    avatar
    Artémise

    Messages : 191
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 39

    Re: Equipement arabe au XIV siecle

    Message par Artémise le Mar 27 Avr - 11:49



    Thématique 14 - TRESORS CACHES DU MOYEN AGE - Découvertes et collections

    Trésors en tous genres
    Les trésors carolingiens à travers les listes d'objets
    Par Claire Sonnefraud (Archiviste paléographe)
    "Un trésor est caché dedans"- La recherche de trésors au Moyen Age
    Par Danièle Alexandre-Bidon (EHESS, Paris)
    Trésors de la Peste Noir - erratum
    Par Christine Descatoire (Musée national du Moyen Age, Paris)
    Trésors oubliés - Dépôts d'armes et d'armures médiévales en Syrie
    Par David Nicolle (Nottingham University)

    Une grotte aux merveilles dans l'Espagne musulmane
    Par André Bazzana (CNRS)

    Trésors monétaires
    De l'intérêt des découvertes
    Par Bruno Collin (numismate)
    Enquête sur des monnaies très prisées - Le trésor d'Alluy (Nièvre)
    Par Jean-Michel Poisson (EHESS, Lyon)
    Chronique d'une invention de trésor - Le trésor d'Agios-Sozomenos (Chypre)
    Par Nolwenn Lécuyer (Université de Provence)

    Numismatique médiévale
    La monnaie en Gaule mérovingienne
    Par Benjamin Leroy (archéologue)
    La monnaie sous les Carolingiens
    Par Bruno Collin
    Les monnaies françaises de Hugues Capet à Charles VIII
    Par Bruno Collin

    avatar
    Khosrau de Samarkand

    Messages : 430
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Equipement arabe au XIV siecle

    Message par Khosrau de Samarkand le Mar 27 Avr - 20:39

    Il y a tout de même des pièces qui apparaissent au cours du XIV...
    Il y a plus de lamellaires, les chevaux recommencent à être caparaçonnés, les bazubands font (ou refont?) leur apparition, et je crois que les premières armures "mailles et plates" font leur apparition à la fin du XIVè, mais à vérifier.

    En tout cas, la base reste plus ou moins la même...
    avatar
    yaqut al ajdal
    Admin

    Messages : 743
    Date d'inscription : 26/04/2009
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Equipement arabe au XIV siecle

    Message par yaqut al ajdal le Mar 27 Avr - 21:52

    En effet, les premières mailles et plates font leur arrivée au XIVème, et il y a deux trois choses qui changent, je regarderais dans mes ospreys ce soir. En tout cas dans les sources on remarque vachement l'influence mongole, ou du moins orientale


    ____________________________
    Yaqut Al Ajdal

    Seigneurs du Désert - Fief et Chevalerie
    L' Aventure est une Attitude
    avatar
    Artémise

    Messages : 191
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 39

    Re: Equipement arabe au XIV siecle

    Message par Artémise le Mer 28 Avr - 6:45

    si c'est pour un cavalier, y'a eu une expo il y a trois ans à l'IMA :

    FURUSIYYA
    CHEVALIERS EN PAYS D'ISLAM
    Du 27 juin 2007 au 21 octobre 2007
    PrésentationGalerie photosInformations pratiques

    Collection de la Furusiyya Art Foundation

    L’ambition de la collection de la Furusiyya Art Foundation – consacrée aux arts équestres dans l’islam –, dont l’Institut du monde arabe présente aujourd’hui à son public les plus beaux fleurons, consistait prioritairement à l’origine en l’acquisition de pièces anciennes, c’est-à dire antérieures au XVIe siècle. À l’époque, un tel matériel était quasiment inconnu sur le marché de l’art et ne faisait l’objet que de rares mentions dans les revues, les catalogues et les ouvrages spécialisés. Une recherche de tous les instants et des études circonstanciées ont été nécessaires à l’identification des pièces, désormais rassemblées. Il a fallu aussi, parfois, beaucoup de chance… Peu à peu, la prestigieuse collection s’est également ouverte aux pièces plus récentes, souvent admirables ; elle couvre aujourd’hui dix siècles (VIIIe-XVIIIe siècle) de production dans ce domaine.

    Quant aux pièces les plus récentes de la collection (XVIIe-XVIIIe siècle), elles gardent la mémoire des modèles antérieurs et viennent témoigner de cela que l’esprit de la chevalerie a perduré bien après que se soit répandu l’usage des armes à feu ; elles se distinguent aussi par leur ornementation raffinée et le recours à des matériaux précieux.

    Une telle exposition, outre qu’elle permet au public de découvrir un domaine encore peu connu, consiste à lui faire prendre conscience de la place occupée par les armes, les armures et l’équipage du chevalier dans la production générale des arts de l’islam. Plutôt que mettre en place une présentation par typologie d’armes et d’équipements, le parcours de l’exposition se trouve, bien plutôt, lié à des ensembles thématiques qui sont abordés successivement : formes et techniques de façonnage, les atours du chevalier (du combat à la parade), le recours à la protection divine, l’archerie (comme discipline d’adresse), le harnachement et les techniques de monte, les poignards comme joyaux masculins… Ménageant des ambiances particulières pour chaque ensemble, un soin tout spécial est apporté à la mise en lumière des pièces afin de souligner tant le raffinement du forgeage que du décor. Des images agrandies de miniatures issues de manuscrits islamiques viennent resituer dans leur contexte l’usage des pièces exposées.






    Pour plus de détails :



    L'Art des chevaliers en pays d'Islam - Collection de la Furusiyya Art Foundation

    Bashir Mohamed , Collectif
    Beau Livre - Relié
    Paru le: 29/08/2007Editeur : Skira ISBN : 978-88-7624-876-4 EAN : 9788876248764 Nb. de pages : 418 pages Poids : 3,11 kg Dimensions : 26cm x 31cm x 4,3cm

    La Furusiyya Art Foundation a lancé sa collection d'art islamique, notamment pour les pièces en rapport avec le chevalier musulman, au début des années 1980.
    Son but était de réunir un matériel significatif des premiers temps de l'Islam et des premières dynasties. Aujourd'hui, la collection comprend de belles pièces des VIIIe-IXe siècles, en particulier des époques sâmânide, ghaznavide et seljuqide, jusqu'aux Xve, XVIe et XVIIe siècle. Les plus anciens pommeaux et gardes d'épée de même que les tout premiers sabres contribuent à établir une typologie des armes blanches.
    La collection possède aussi des boucliers en roseau et un ensemble en rapport avec l'archerie, sans parler des armures destinées tant à l'homme qu'à son cheval. Elle est également représentative dans les domaines des poignards et des ceintures qu'arboraient les hommes de cour et les chevaliers. Ainsi, en plus de son intérêt scientifique, la collection se distingue par son corpus à la fois précieux, raffiné et esthétique.
    Elle peut prétendre détenir un fonds qui ne se rencontre pas dans d'autres collections, publiques ou privées. Cet ouvrage présente quasiment la moitié des œuvres appartenant à la fondation.
    avatar
    Uk Ibn Iuhann Sant-Mârtn

    Messages : 323
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Localisation : Tours

    Re: Equipement arabe au XIV siecle

    Message par Uk Ibn Iuhann Sant-Mârtn le Mer 28 Avr - 7:27

    Je l'ai Twisted Evil
    avatar
    Centaure

    Messages : 33
    Date d'inscription : 12/12/2009
    Age : 25

    Re: Equipement arabe au XIV siecle

    Message par Centaure le Mer 28 Avr - 8:59

    Merci de vos réponse, c'est pour un pieton.

    Car j'ai crée ma compagnie et j'ai une personne tunisienne ( un vrai ) qui veux faire sarrazin.
    avatar
    Khosrau de Samarkand

    Messages : 430
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Equipement arabe au XIV siecle

    Message par Khosrau de Samarkand le Mer 28 Avr - 20:40

    Je l'ai aussi! C'est un joyau! On y trouve des tonnes d'informations!

    Par contre, ça va être difficile de trouver des mailles et plates. Les seuls que je connaisse qui font ce genre d'armure, ce sont des Russes.
    avatar
    yaqut al ajdal
    Admin

    Messages : 743
    Date d'inscription : 26/04/2009
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Equipement arabe au XIV siecle

    Message par yaqut al ajdal le Mer 28 Avr - 20:53

    A ma connaissance aussi, mais si l'oriental c'était facile, ça se saurait Very Happy

    Tu as quitté l'armée des maures Enguerrand?


    ____________________________
    Yaqut Al Ajdal

    Seigneurs du Désert - Fief et Chevalerie
    L' Aventure est une Attitude
    avatar
    Centaure

    Messages : 33
    Date d'inscription : 12/12/2009
    Age : 25

    Re: Equipement arabe au XIV siecle

    Message par Centaure le Jeu 29 Avr - 5:55

    Non je suis toujoru dans larmée des maures.
    Mais je fait ma compagnie a coté, pour faire du XIV ème.
    Et pour me faire un peu connaitre, car j'amerais faire intermitant en spectacle via a umedievale.

    sergent d'armes

    Messages : 16
    Date d'inscription : 03/06/2010

    Re: Equipement arabe au XIV siecle

    Message par sergent d'armes le Mar 15 Juin - 22:40

    Si ton ami veut faire un personnage du monde arabo-musulman, pas de problème pour choisir le pays, mais on a effectivement plus de renseignements sur l'armée du sultanat mamluk d'Egypte, l'armée ottomane ou celle de l'Ilkhanat de Perse. Il n'y a plus d'armée dépendant d'un état arabe ou recrutant essentiellement des arabes à cette époque. Les militaires professionnels sont très majoritairement turcs. L'exception: le royaume ziride de Grenade, dont l'armée est en partie berbère et en partie arabo-andalouse.
    L'armure maille et plates est plutôt destinée à un cavalier. Les fantassins sont, en règle générale, légèrement équipés.

    Contenu sponsorisé

    Re: Equipement arabe au XIV siecle

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 9:35