Arbalètes orientales

    Partagez
    avatar
    yaqut al ajdal
    Admin

    Messages : 743
    Date d'inscription : 26/04/2009
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Arbalètes orientales

    Message par yaqut al ajdal le Jeu 2 Déc - 2:43

    Tout est dans le titre, ou presque.
    Je cherche toutes les sources qu'elles quelles soient, traitant de l'arbalète au Moyen-Orient aux XII et XIIIèmes siècles. Arbalètes de facture orientale je précise.

    Cette recherche a pour but de concevoir un modèle fiable pour en proposer la réalisation à Fred de Carreaux et Arbalètes, pour compléter le stand sur les armes de jets des Seigneurs du Désert !


    Voilà ce que j'ai pour le moment :



    Cette image du traité d'armurerie d' Al Tarsusi qui montre l' arbalète orientale, ainsi que les mentions dans plusieurs chroniques de l'utilisation de celle ci de façon normalisée (tellement normalisée que les détails n'abondent pas)


    ____________________________
    Yaqut Al Ajdal

    Seigneurs du Désert - Fief et Chevalerie
    L' Aventure est une Attitude
    avatar
    Isfandyâr al-Khûrasanî

    Messages : 236
    Date d'inscription : 15/12/2009
    Age : 41
    Localisation : Poitiers

    Re: Arbalètes orientales

    Message par Isfandyâr al-Khûrasanî le Jeu 2 Déc - 3:10

    On en revient à la discussion (à rechercher dans les posts) à propos de la notice sur le site Qantara/Ima sur les questions de l'iconographie dans le traité :
    -codage, disproportion volontaire pour insister sur tel ou tel élément ou pièce d'un armement, difficulté en conséquence d'extirper des informations de manière globale pour en restituer la réalité. A 1186, on essaye de reconstituer un ziyar al-Rijl, arbalète à tour sur trépied, la restitution d'après le traité en est forcément complexe et casse-tête !!! ce serait trop simple...

    Is


    Is
    avatar
    yaqut al ajdal
    Admin

    Messages : 743
    Date d'inscription : 26/04/2009
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Arbalètes orientales

    Message par yaqut al ajdal le Jeu 2 Déc - 3:12

    J'avais vu oui, on a le même genre de projet chez les Seigneurs, c'est pour ça d'ailleurs que je suis bien embêté avec mon arbalète, et cette seule source ne me permet en rien d'avancer une hyptohèse de reconstruction. Je pourrais tout aussi bien en prendre une occidentale et basta cosi, mais ça serait pas drôle... Very Happy


    ____________________________
    Yaqut Al Ajdal

    Seigneurs du Désert - Fief et Chevalerie
    L' Aventure est une Attitude
    avatar
    yaqut al ajdal
    Admin

    Messages : 743
    Date d'inscription : 26/04/2009
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Arbalètes orientales

    Message par yaqut al ajdal le Lun 6 Déc - 23:28

    Suite de la discussions sur fief et chevalerie :

    Ivan :
    L'arc oriental par excellence, comme l'arbalète, est composite (de "corne" ; balista de cornu). Les sources donnent plusieurs tailles d'arbalètes pour le XII et le XIII.

    qaws al-rijl (1ère source 881 AD) = arbalète armée en mettant un/les deux pieds sur l'arc
    qaws al-rikab (Fatimide, XII) = avec un étrier
    qaws la-lawab = grande arbalète, tirant un carreau de 9kg (donc une arme en position fixe, probablement la même que le "balista ad tornum" dans les sources latines méridionales.)

    Autres sources:
    Al Tarsusi dit que le qaws al-rijl est armé avec un crochet de ceinture et que une autre arbalète, le "jarkh" (identifiée comme un qaws al-rijl dans d'autres sources) est armée avec une poulie.

    La multiplicité des termes, comme dans les sources occidentales, est une indication du dévelopement rapide de plusieurs types d'arbalètes.

    Les musulmans semblent avoir fait de la construction d'arc et arbalètes leur spécialité. Une ordonnance de Frédéric II de Sicile exige que toute navire commerçant en Outremer apporte trois arbalètes pour l'arsenal royal. Joinville nous raconte que le maître arbalétrier de Louis IX profite des relations diplomatiques avec le sultan de Damas pour acquérir colles et cornes pour la construction d'arbalètes. Le magister ballistarius de Frédéric II en 1240 est un certain Simon de Syrie.

    Merci Ivan ! cela précise certaines choses ^^

    De mon coté j'ai récupéré la Bible de David Nicolle, et en effet il y a pas mal de choses sur l'arbalète, mais qui manquent un peu de précision tout de même.

    Première constatations : il existe des arbalétriers montés. Si j'ai bien compris l'hypothèse de D.Nicolle, il pense qu'il s'agirait plutôt de cavaliers lourds.

    De ce que j'ai pu en voir, l'arc est peut être composite mais pas à double courbure.

    Les dessins des arbalètes ressemblent énormément aux arbalètes occidentales, mis à part le fait que le corps à l'air plus fin que sur la plupart de celles que j'ai pu voir (sous entendu les arbalètes occidentales)

    D.Nicolle parle aussi je crois d'arbalètes "mixtes" susceptibles de lancer des carreaux comme des mini grenades ou des projectiles divers. Il en existe une version type "arbalète de rempart"

    Comme le disait si justement Ivan, certaines sont représentées avec un étrier, d'autres non, sur le système d'armement il faut que je lise plus avant l'ouvrage, voir s'il y a des précisions sur la forme par rapport à ce que dis Ivan.


    C'est tout... pour le moment ^^


    ____________________________
    Yaqut Al Ajdal

    Seigneurs du Désert - Fief et Chevalerie
    L' Aventure est une Attitude
    avatar
    Isfandyâr al-Khûrasanî

    Messages : 236
    Date d'inscription : 15/12/2009
    Age : 41
    Localisation : Poitiers

    Re: Arbalètes orientales

    Message par Isfandyâr al-Khûrasanî le Mar 7 Déc - 4:40

    Yaqut Al Ajdal a écrit:
    Les musulmans semblent avoir fait de la construction d'arc et arbalètes leur spécialité. Une ordonnance de Frédéric II de Sicile exige que toute navire commerçant en Outremer apporte trois arbalètes pour l'arsenal royal. Joinville nous raconte que le maître arbalétrier de Louis IX profite des relations diplomatiques avec le sultan de Damas pour acquérir colles et cornes pour la construction d'arbalètes. Le magister ballistarius de Frédéric II en 1240 est un certain Simon de Syrie.
    [quote]

    Ca me plairait bien de savoir où il est allé chercher ça... Recopier des articles, c'est bien, bien les recopier en évitant de confondre, c'est mieux... Je dis pas ça méchamment hein ^^, juste d'être précis jusqu'au bout...

    Is


    Dernière édition par Isfandyâr al-Khûrasanî le Mar 7 Déc - 5:09, édité 1 fois
    avatar
    Isfandyâr al-Khûrasanî

    Messages : 236
    Date d'inscription : 15/12/2009
    Age : 41
    Localisation : Poitiers

    Re: Arbalètes orientales

    Message par Isfandyâr al-Khûrasanî le Mar 7 Déc - 4:46

    Yaqut Al Ajdal a écrit:
    qaws al-rijl (1ère source 881 AD) = arbalète armée en mettant un/les deux pieds sur l'arc
    qaws al-rikab (Fatimide, XII) = avec un étrier
    qaws la-lawab = grande arbalète, tirant un carreau de 9kg (donc une arme en position fixe, probablement la même que le "balista ad tornum" dans les sources latines méridionales.)
    [/quote]

    Note : Le Qaws-al-Rijl désigne aussi une grande arbalète sur trépied dans les chroniques arabes du XIIe-XIIIe donc attention à la terminologie complexe et confuse parfois. On a le même souci en occident avec Balista, qui peut désigner aussi bien une arbalète qu'une baliste, tu me diras. Tout dépend, en arabe comme en latin, des adjectifs complémentaires utilisés et surtout du contexte d'emploi.

    Is
    avatar
    yaqut al ajdal
    Admin

    Messages : 743
    Date d'inscription : 26/04/2009
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Arbalètes orientales

    Message par yaqut al ajdal le Mer 15 Déc - 9:51

    Up!

    Je n'ai pas d'infos supplémentaires pour le moment...
    Mais j'ai déjà trouvé un nom pour baptiser le futur engin : l' Arabalète. Quand on fera la grande on parlera d' Arabaliste. Pour la clarté.

    dehors


    ____________________________
    Yaqut Al Ajdal

    Seigneurs du Désert - Fief et Chevalerie
    L' Aventure est une Attitude
    avatar
    yaqut al ajdal
    Admin

    Messages : 743
    Date d'inscription : 26/04/2009
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Arbalètes orientales

    Message par yaqut al ajdal le Jeu 16 Déc - 10:33

    Hop, j'ai posté un message sur les Gmas :




    Cette image du traité d'armurerie d' Al Tarsusi (fin XII) qui montre l' arbalète orientale, ainsi que les mentions dans plusieurs chroniques de l'utilisation de celle ci de façon normalisée (tellement normalisée que les détails n'abondent pas)
    Probablement une arme expérimentale selon D.Nicolle, avec une illustration où on voit le projectile sortir d'une mini arbalète.


    crossbow of the type know as "foot-bow", with a nut device for propelling small bottles or eggs of naft (Greek Fire). The body of the bow, with it's trigger and release mechanism, and the nut are seen from the side, while the bow itself viewed from above. There appears to be a projection jutting from the base of the stock on wich the crossbowman might have placed his foot while loading the bow. This would have served the same purpose as the stirrup on 13th-century European crossbows.



    The 'freer canteen", inlaid bronze flask, syria, early 13th.
    [s'ensuit un passage sur l'interêt que procure de telles sources de cavaliers lourds, avec des arbalètes...]


    ____________________________
    Yaqut Al Ajdal

    Seigneurs du Désert - Fief et Chevalerie
    L' Aventure est une Attitude

    Contenu sponsorisé

    Re: Arbalètes orientales

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 19:19