Arcs et archers

    Partagez
    avatar
    Djahane Aasemani Sokut

    Messages : 258
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Age : 32
    Localisation : Entre Nîmes et Alès

    Arcs et archers

    Message par Djahane Aasemani Sokut le Ven 1 Jan - 2:29

    Un p'tit topic sur une arme trop souvent oubliée à mon goût. Pour parler de vos arcs, de vos flêches, carquois et autres accessoires (bracelets, étuis d'arc, etc...), mais aussi pour partager vos expériences sur les archers, leur équipement, leur statut social, etc, selon les époques et les régions.

    Pour ma part je tire avec un longbow de Frère Loup Archerie (modèle Mohican), 68", 35#.
    http://www.archerie-frereloup.com/index.php?page=32&lg=1
    (en bas)

    Les flêches survivantes (plus que 7...) ont été faites à la main, avec pointes Field, empennage en plume d'oie.

    J'ai fait le carquois moi-même, en cuir tanné végétal assez foncé, qui s'accroche à la ceinture et pas dans le dos (marre des Legolas et autres).

    J'essayerai de vous mettre des photos à l'occasion...

    Je projette d'acheter un turco-mongol de chez Grozer, en 35# aussi je pense. J'aimerais beaucoup apprendre à tirer à cheval, mais ça demande déjà un niveau d'équitation que je n'ai pas.

    Si quelqu'un peut faire un topic pour la fabrication de flêches, les outils nécessaires, etc..., ça serait génial, parce qu'il est plus que temps que je me refasse un petit stock...
    avatar
    yaqut al ajdal
    Admin

    Messages : 743
    Date d'inscription : 26/04/2009
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Arcs et archers

    Message par yaqut al ajdal le Ven 1 Jan - 2:40

    Très bon sujet ^^

    De mon coté je tire avec un Grand arc français (j'y tiens ^^) de 60lbs, fabrication archerie primitive. Il est en frêne avec une incrustation discrète d'ébène à l'endroit où la flèche frotte.

    Mais aussi un arc mongol de chez Nomad art, 57lbs.
    Et je projette aussi de m'acheter un arc grozer Very Happy qui sera sans doute un poil moins puissant que ses ptits coupains, et probablement moins "massif" que le mongol.

    Coté carquois j'en ai un dorsal destiné à la chasse, en cuir, dont je ne me sers que pour "jouer", un autre estrampillé mongol de chez Nomad Art, en cuir, ceinture. Et un troisième self made en fin de réalisation (manque la déco), sur des modèles de sources.

    Je vous ferais des photos aussi à l'occasion, mais là jusqu' au 4 je suis un peu en speed pour le boulot Wink

    (Pour les flêches si personne le le fais avant la semaine prochaine je veux bien m'en charger aussi, le tuto bouclier est remis à un peu plus tard cause boulot Wink )


    ____________________________
    Yaqut Al Ajdal

    Seigneurs du Désert - Fief et Chevalerie
    L' Aventure est une Attitude
    avatar
    Djahane Aasemani Sokut

    Messages : 258
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Age : 32
    Localisation : Entre Nîmes et Alès

    Re: Arcs et archers

    Message par Djahane Aasemani Sokut le Ven 1 Jan - 2:45

    Rien ne presse, Yaqut, on a le temps... Merci, en tout cas !

    Pour ce qui est de Nomad Art, je crois que ça a fermé, (à moins que je confonde avec Samarkandia), et Grozer a des délais de fabrication d'environ 3 mois. Et juste le modèle que je voulais (celui de Koshrau, je crois) n'existe plus...

    Toujours sur moi que ça tombe, ça...

    R5
    avatar
    yaqut al ajdal
    Admin

    Messages : 743
    Date d'inscription : 26/04/2009
    Age : 29
    Localisation : Paris

    Re: Arcs et archers

    Message par yaqut al ajdal le Ven 1 Jan - 3:52

    Samarkandia? leur site ne le mentionne pas... et Nomad art étaient encore à Pontoise en novembre!

    Quand aux Grozer, regarde chez les archeries classiques, parfois ils ont des stocks, comme à Tours...


    ____________________________
    Yaqut Al Ajdal

    Seigneurs du Désert - Fief et Chevalerie
    L' Aventure est une Attitude
    avatar
    Khosrau de Samarkand

    Messages : 430
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Arcs et archers

    Message par Khosrau de Samarkand le Ven 1 Jan - 21:31

    Samarkandia a bien fermé... C'est dommage, je voulais absolument savoir qui leur fabriquait leurs bottes nomades. J'en ai besoin pour un futur personnage (Scythe 4è siècle av J.C.).

    Pour ce qui est des arcs de Samarkandia, ce sont des grozer... Autant les acheter au fournisseur, non? Wink

    Pour les flèches, ce n'est pas très compliqué, il faut des fûts cylindriques (diamètre à voir), du fil, des plumes (déjà taillées), des pointes (à douille ou a soie en fonction du lieu et l'époque), de la colle (genre colle animale), de l'araldite bi-composante, éventuellement du goudron de norvège ou de la cire.

    Les outils nécessaires: une empenneuse et une dremel suffisent.

    Etape 1:
    Tailler les fûts à la longueur désirée, en fonction de l'allonge.
    Tailler l'encoche à un bout du fût, il faut le tailler perpendiculairement aux cernes du bois. Il faut le tailler en fonction du tranche-fil de la corde d'arc, évidemment. Les cordes d'arc en lin sont parfois plus gros que celles en dacron, et les tranche-fil sont également plus épais, dans ce cas, il faut peut être prévoir des fûts de plus gros diamètre, car il faudra suffisamment de bois de part et d'autre de l'encoche.

    Etape 2:
    Coller les demi-plumes: les trois demi-plumes doivent avoir le même sens de courbure, elles font ainsi vriller la flèche en vol. Il y a typiquement une plume coq et deux plumes poules: commencer par le coq, qui est perpendiculaire à l'encoche. Puis placer les deux poules. Chaque plume doit être equidistante des deux autres.
    Dans certaines régions (notamment chez les Mongols), il n'y a pas trois plumes mais quatre. Dans ce cas, chaque plume est equidistante de ses deux voisines. Elles forment toutes un angle de 45° par rapport à l'encoche.

    Etape 3:
    Ligaturer les flèches. Il faut poser 3 ligatures sur la flèche: une à la base de l'encoche, une à l'arrière des plumes et une à l'avant des plumes. Elles servent à renforcer l'encoche, et à maintenir les plumes, la ligature avant sert aussi à éviter que la plume ne se fiche dans votre main si vous n'avez pas de repose-flèche.

    Les trois ligatures peuvent être faites avec le même fil, prévoyez une longueur suffisante donc. L'idéal est de mettre de la colle à l'endroit ou les ligatures vont être posées sur le fût, ou sur le fil lui-même. Faire plusieurs tours très resserrés et enserrant bien le fût, en piégeant le bout du fil dans ces tours. Les ligatures à la base et à l'avant des plumes doivent être à moitié sur le fût seul et à moitié autour des plumes afin de les maintenir. Entre les ligatures, le fil est disposé en spirale autour du fût.
    La colle animale a tendance à être sensible à l'humidité. Pour protéger le tout, je conseille, une fois la colle sèche, de "peindre" les ligatures avec de la cire d'abeille, de la paraffine ou du goudron de norvège. Le goudron de Norvège peut aussi carrément remplacer la colle, elle a un fort pouvoir collant. Mais je déconseille de coller à la cire seule (vous n'y arriverez pas de toutes façons, vu comment la cire durcit vite).

    Note: je déconseille aussi l'utilisation de l'araldite pour les étapes 2 et 3: l'araldite résiste bien à l'eau, mais a un temps de séchage long. Vous allez passer des heures rien que pour maintenir les plumes en place en attendant que ça sèche. Et si vous utilisez une empenneuse et que votre araldite a bavé, bon courage pour défaire le tout! Vous n'aurez pas ce problème avec une colle animale.

    Etape 4:
    Placer la pointe:
    Si vous avez une pointe à douille: tailler la pointe du fût (comme avec un taille crayon), inutile de tailler une pointe, juste de quoi faire rentrer le fût dans la douille. Nettoyez bien la douille et la pointe de toute poussière, tartinez la pointe du fût d'araldite et enfoncez la dans la douille. Attendez que ça sèche (ça peut prendre plusieurs jours).

    Si vous avez une pointe à soie:
    Il faut précreuser un trou dans le fût de taille légèrement inférieure à la soie (la misère). Chauffez fortement la soie, l'enfoncer dans le trou avec force. Laissez refroidir, et ligaturez la base de la pointe pour renforcer le tout. Si vous avez une soie carrée: placer la à 45° par rapport aux cernes du bois, si elle est rectangulaire, placer l'axe principal à 90° par rapport aux cernes du bois.
    Comme vous pouvez le voir, ça a l'air d'être la misère de placer une pointe à soie (pas étonnant que la grande majorité des pointes sont à douille). Je donne ces instructions à titre informatif, contrairement aux autres instructions, je n'ai jamais tenté ce procédé, ce sont les instructions que j'ai eues d'un autre médiéviste archer.

    Personnellement, je pense qu'une méthode plus simple serait de creuser un trou légèrement plus grand que la soie, tartiner la soie d'araldite et l'enfoncer. Puis poser une ligature assez forte pour éviter que le fût n'éclate. Dans les deux cas, il faut prévoir des fûts d'un certain diamètre...

    Je suis aussi désolé de donner des instructions comprenant de l'araldite bi-composante (bouh! Pas bô! païsto!) mais pour l'instant, je n'ai rien trouvé de mieux pour maintenir les pointes si vous tenez à réutiliser vos flèches. Avec tous les autres procédés, y compris le collage de la pointe à la résine, je perds mes pointes dans les cibles.
    Avec l'araldite, jamais perdu une seule pointe!


    Note: dans le cas de flèches avec des blunt en caoutchouc: ne PAS tailler le fût en pointe, même légèrement, c'est dangereux! J'ai déjà vu des fûts taillés traverser le blunt et traverser un bouclier fait de 3 couches de contreplaqué de 3cm! Vous pouvez à la limite arrondir un peu l'avant pour mieux faire entrer le fût... Et il va falloir forcer le fût dans le blunt à la force des bras. Ne pas utiliser de colle non plus: si une flèche casse, vous aurez l'air bien malin à vouloir récupérer vos blunts! Et les flèches bluntées sont beaucoup plus susceptibles de casser que les autres flèches (les cibles sont plus dures, et les combattants risquent de marcher dessus sans s'en rendre compte)

    Note 2: il y a des methodes plus élaborées et plus complexes de fabrication des flèches (avec calcul du spinne, encoche renforcée en corne, tout ça). Vu la puissance de nos arcs et l'utilisation qu'on en fait (on n'est pas en tir de compétition sur une cible de 10cm à 40m), je trouve ça complètement superflu, et vu la vitesse à laquelle les flèches se perdent/se cassent, c'est une perte de temps (à mon avis).
    avatar
    Tristan le jeune

    Messages : 118
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Age : 25
    Localisation : Salon de provence

    Re: Arcs et archers

    Message par Tristan le jeune le Jeu 28 Jan - 10:18

    Tiens ça me fait penser que je ne suis pas venu ici depuis...
    Hey! joli tuto!
    Pour ma part, j'utilise un grozer de 35 lbr (pour pouvoir l'utiliser lors des mélées) c'est un arc turc, je trouve qu'ils sont bien fait, aussi bien au physique qu'aux matériaux utilisés (bois;cornes;tendons).
    Le seul reproche, que je peux faire à ce type d'arc, c'est qu'ils sont super nerveux à la décoche, mais l'éffet est toujours térrible!!

    Dimitri
    Dimitri
    avatar
    Djahane Aasemani Sokut

    Messages : 258
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Age : 32
    Localisation : Entre Nîmes et Alès

    Re: Arcs et archers

    Message par Djahane Aasemani Sokut le Sam 30 Jan - 9:00

    Mote Shakkeram Koshrau !

    Faudra que je m'y mette quad j'aurais le budget d'acheter le matériel nécessaire... En attendant, j'ai pas tiré de l'hiver, donc... Pas d'urgence.

    Tritan lo jouven : tu as un Grozer composite ? Mais ça coûte 800€ ça non ? En tout ça doit être vraiment très classe de tirer avec ça...

    Moi j'ai eu l'occasion de tirer sur un Grozer soi-disant composite qui aurait coûté dans les 300€. Quand je vois les prix du site de Grozer, à ce prix-là on a que du carbone, non ? Ca me parait bizarre...

    Autre question : les composites made in mongolie proposés sur le site e-mongol.net valent-ils quelque chose ? Parait-il que lors des joutes à l'arc ils tirent avec ça, et ont des résultats très satisfaisants, mais j'ai trouvé ces arcs un peu attrape-touriste quand même... A débattre...
    avatar
    Khosrau de Samarkand

    Messages : 430
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Arcs et archers

    Message par Khosrau de Samarkand le Sam 30 Jan - 11:05

    Ca m'avait l'air aussi pas mal attrape-touriste... A voir, pour la qualité. Je ne m'attends pas à de la grande qualité, mais on ne sait jamais. Je demande à voir, en fait.
    avatar
    Djahane Aasemani Sokut

    Messages : 258
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Age : 32
    Localisation : Entre Nîmes et Alès

    Re: Arcs et archers

    Message par Djahane Aasemani Sokut le Dim 31 Jan - 1:25

    Qui veut bien faire le cobaye et dépenser 500€ pour qu'on puisse se faire une idée ? ^^
    avatar
    Tristan le jeune

    Messages : 118
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Age : 25
    Localisation : Salon de provence

    Re: Arcs et archers

    Message par Tristan le jeune le Dim 31 Jan - 7:04

    pas moi en tout cas!! ^^

    Oui mon arc est un composite (bois et corne) la corne est en noir, si par contre c'est du carbonne, je serai bien déçu, mais il me semble que se soit plus de la corne vu la texture, à voir...
    je suspecte aussi les tendons sur le ventre, mais il est recouvert de cuir du manche jusque aux ras des syha (comme ça qu'on écrit?) donc pas facile à dire.
    Par contre il est pour les juniors, pas très grand donc, mais pour moi il me va très bien alors pas de souci...

    http://www.grozerarchery.com/index_b.htm
    Moi c'est le turkish junior, mais le cuir et noir pour le mien.

    Voilou!
    Dimitri
    avatar
    Khosrau de Samarkand

    Messages : 430
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Arcs et archers

    Message par Khosrau de Samarkand le Dim 31 Jan - 8:32

    En fait, normalement, les tendons sont sur le dos, et pas le ventre...

    Pour le turkish junior, vu le prix, il n'y a que très peu de chances que ça soit un bois-corne-tendon...
    Chez Grozer, seul les "biocomposite" et les "extra III" ont de la corne et du tendon... Et encore, le biocomposite, c'est du tendon et de la corne compressée industriellement, je crois.
    avatar
    Tristan le jeune

    Messages : 118
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Age : 25
    Localisation : Salon de provence

    Re: Arcs et archers

    Message par Tristan le jeune le Dim 31 Jan - 10:58

    Oui pardon sur le dos!! désoler
    Donc bon bin mon arc est bien composite mais, pas avec de la corne? pourtant ça en à tout l'aire, enfin aujourd'hui on immite bien les choses...
    Enfin bref j'en suis quand même heureux, je peux, hein c'est pas de la daube quand même non? c'est quand même mon 1er arc de peuple cavalier.
    avatar
    Khosrau de Samarkand

    Messages : 430
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Arcs et archers

    Message par Khosrau de Samarkand le Dim 31 Jan - 11:09

    Oulà non, c'est loiiiin d'être de la daube...
    Grozer est un excellent fabricant d'arcs à double courbure... Très reconnu! Quand on va sur son site, il explique clairement le pourquoi du comment...
    Un véritable arc en bois, corne, tendon, ça demande des matières premières rares, un très bon savoir faire, et beaucoup de temps! Donc, ça coute cher... Exactement comme une épée histo, si tu veux...

    Du coup, il propose une alternative: un arc qui a les mêmes dimensions que les arcs historiques, mais fabriqués de façon moderne. Tout comme la majorité des épées utilisées actuellement dans le med, qui sont usinés, y compris les Albions! Et cela, pour avoir un arc à la forme parfaitement historique, mais à moindre coût.

    Il a récemment créé sa nouvelle gamme "biocomposite", intermédiaire entre la fibre de carbone et le full-histo, à cause de la critique récurrente de l'utilisation de la fibre de carbone. Personnellement, je ne crois pas trop à cette nouvelle gamme (pourquoi utiliser des "matières premières naturelles" si elles ne sont pas travaillées de façon historique? Mais elle est toute nouvelle, et j'attends de voir quel sera son succès... Et surtout, si les arcs tiennent la route au tir... La corne et le tendon, c'est quand même plus sensible que le carbone, peut être que ces arcs seront moins résistants ou endurants au long terme.
    avatar
    Djahane Aasemani Sokut

    Messages : 258
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Age : 32
    Localisation : Entre Nîmes et Alès

    Re: Arcs et archers

    Message par Djahane Aasemani Sokut le Dim 31 Jan - 21:35

    C'est clair, Grozer est une valeur sûre ! Moi j'hésite toujours à acheter un mongol de chez lui, parce que vu l'usage que j'en fait, j'ai peur de ne pas assez rentabiliser la bête... Y'a pas assez d'archers chez moi, et j'ai bien essayé d'aller tirer en club avec mon longbow, au milieu des compounds j'avais pas l'air d'une belette... R3
    Tous les jours il fallait expliquer ce qu'était un longbow, etc, sous les yeux ébahis des autre archers (- et pour la compèt' ? - mais on s'en taaaaape de la compèt'...)
    Pis j'avoue que tirer en salle, ça ne me fait vraiment pas triper...
    avatar
    Tristan le jeune

    Messages : 118
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Age : 25
    Localisation : Salon de provence

    Re: Arcs et archers

    Message par Tristan le jeune le Lun 1 Fév - 3:42

    Bon sa va vous étiez en train de me faire peur ^^.
    Heu une question Very Happy .
    Pourquoi une telle diversité des formes d'arcs en orient?
    en effet certains peuples cavaliers vivent pratiquement à côter l'un de l'autre et ils ont quand même un style d'arc propre à eu.
    ce serait possible qu'un turc utilise un arc musulman par exemple?
    avatar
    Khosrau de Samarkand

    Messages : 430
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Arcs et archers

    Message par Khosrau de Samarkand le Lun 1 Fév - 8:36

    C'est dû à des évolutions distinctes, comme les épées et assimilés... Qui ont des formes différentes chez les Rus, les Normands, les Egyptiens, les Seljoukides... C'est une technologie qui évolue, tout simplement.
    avatar
    Tristan le jeune

    Messages : 118
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Age : 25
    Localisation : Salon de provence

    Re: Arcs et archers

    Message par Tristan le jeune le Lun 1 Fév - 9:41

    La forme d'un arc influence telle l'utilisation de celui-ci?
    Je sait évidement qu'ils sont plus court pour favoriser le tir à cheval.
    Ce que je veut dire c'est que, la forme de l'arc mongole (triple courbure si je ne me trompe pas)est différente du turc (double courbure) est due simplement à la technologie?
    Les techniques des archers-cavalier turc est elle différente de celle des archer mongole ou musulman?
    En gros est-ce que, pour une différence de forme d'arc, une différence de peuple,d'équipement, l'art de la guerre revient au même?
    PS ouai je sait je suis ch**nt, mais j'aime bien dévellopper en peut plus le sujet pour les explications.
    Merci bien, dimitri.
    avatar
    Khosrau de Samarkand

    Messages : 430
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Arcs et archers

    Message par Khosrau de Samarkand le Lun 1 Fév - 22:49

    Il y a des tactiques militaires qui sont très récurrentes dans la steppe...Quand on compare les ecrits Grecs sur les Scythes, les ecrits Romains sur les Sarmates et les Parthes, ceux du Moyen Age aussi bien Européens que Perses ou Chinois, on voit une très forte ressemblance dans les tactiques, notamment les suivantes:
    -feindre une fuite devant l'ennemi afin que celui-ci les poursuive, se disperse, et faire volte-face à se moment là, pour eliminer un adversaire désorganisé.
    -Encercler un adversaire et refermer le cercle petit à petit (à l'origine une stratégie de chasse en groupe).
    -Encercler un adversaire, et exposer une partie du cercle, "moins bien défendue", de façon à inciter l'adversaire à faire une percée dans cette direction, se désorganiser, et de pouvoir l'exterminer. (Très utilisé lors de sièges)
    -Assiéger une ville, feindre de partir afin que la ville relache la garde, et la prendre d'assaut avant qu'elle n'ait pu remettre ses défenses en place.

    Quant à la formation classique des Mongols, la tulughma, elle consiste en des groupes assez dispersés d'archers montés à l'avant, qui tirent sur l'ennemi, suivis de pavés dispersés de cavaliers lourds, pour le corps à corps. Si l'adversaire fuit, les archers légers les poursuivent, s'ils se désorganisent ou qu'ils chargent, les archers montés se replient derrière les cavaliers lourds, ceux ci se regroupent pour former un ensemble compact et chargent.

    Ce sont des tactiques de groupe. De ce que l'on sait des compétences des guerriers, c'est qu'ils peuvent tirer avec une grande cadence, qu'ils peuvent tirer au galop, et même derrière eux, vers un poursuivant. Quel que soit le peuple. Les Arabes, eux, apprennent à tirer au galop et à l'arrêt, mais préfèrent tirer à l'arrêt en bataille, apparemment. C'est essentiellement du "tir de zone" plus que du tir de précision. Quoique j'ai lu quelquepart que les Mongols répartissaient leurs meilleurs tireurs qui eux sont censés tirer à volonté, mais sur des cibles précises, des officiers, etc... Des tireurs d'élite, quoi. Je n'ai pas pu confirmer ce point pour l'instant.
    Autre technique apparemment appréciée: passer à coté d'un groupe ennemi, décocher quelques flèches à très courte portée (juste assez pour ne pas se faire toucher par leurs épées ou lances), et repartir aussitôt.
    avatar
    Djahane Aasemani Sokut

    Messages : 258
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Age : 32
    Localisation : Entre Nîmes et Alès

    Re: Arcs et archers

    Message par Djahane Aasemani Sokut le Lun 1 Fév - 23:03

    Grand merci pour ces infos, Koshrau, c'était très instructif ^^ R4
    avatar
    Tristan le jeune

    Messages : 118
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Age : 25
    Localisation : Salon de provence

    Re: Arcs et archers

    Message par Tristan le jeune le Mar 2 Fév - 8:30

    Ah oui la je dit grand merci!!
    J'ai déja vu sur la chaine histoire, un doc qui parlait des tactiques de cavalier-archer, notament les scythes je crois, contre les romains ou ils se sont fait ( les romains Wink ) littéralement et cairement éclater par ces archers et justement la technique utilisée était bien celle de feindre le replis.
    Re merci pour les infos.
    avatar
    Khosrau de Samarkand

    Messages : 430
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Arcs et archers

    Message par Khosrau de Samarkand le Mar 2 Fév - 10:09

    Les tactiques des steppes sont énormément basées sur la feinte et la ruse, et c'est entre autres qui dégoutait la plupart des adversaires de ces peuples, des Japonais aux Européens.
    Le désavantage majeur de ces peuples, c'est d'être quasiment impuissants lors des sièges. Il n'y a que les Mongols qui avaient assimilé une poliorcétique digne de ce nom. Mais ces peuples n'étant pas sédentaires, ils n'avaient pas d'intérêt particulier à prendre des cités. Apparemment, les seules raisons qu'ils avaient d'assiéger les villes était pour le pillage, faire un exemple ou éliminer une armée de corps (cad une armée de force non negligeable et qui reste enfermée dans une forteresse: si l'armée d'invasion s'amuse à piller les alentours ou continue son chemin, il s'expose à une contre-attaque de cette armée, et doit donc faire en sorte que cette armée ne quitte pas la forteresse).
    Un autre désavantage, c'est l'absence de techniques de guerre maritime. Ca s'est vu à deux reprises au Japon, deux fois également au Vietnam, et en Perse, la flotte Mongole était composée de mercenaires italiens...

    Leur gros avantage stratégique cependant n'est pas le fait qu'ils tirent à l'arc à cheval (d'autres armées le font, mais ont été vaincues), c'est surtout que vu qu'en tant que nomades, ils ne reposent sur aucune cité, et sur très peu de logistique, ils peuvent choisir où et quand se battre. L'exemple type de cette stratégie, c'est Kalka:
    les Mongols dispersés sont poursuivis par les Rus, ils battent en retraite pendant un long moment. Les Rus se fatiguent à les poursuivre, les Mongols de leur coté sont encore frais, les Rus s'alourdissent de petit butin, et se laissent guider tout droit sur un gué. Les Mongols sont déjà en position sur les collines, ils sont encore frais, les Rus sont à leur tour dispersés, fatigués, les conflits internes commencent à se ressentir, et s'engagent sur le gué sans se soucier, pensant remporter une victoire facile (il n'y a eu que quelques accrocs avec des retardataires Mongols, faciles à vaincre, et ils pensent que les Mongols lachent le combat en fuyant). C'est la que les Mongols choisissent de se battre enfin.
    avatar
    Djahane Aasemani Sokut

    Messages : 258
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Age : 32
    Localisation : Entre Nîmes et Alès

    Re: Arcs et archers

    Message par Djahane Aasemani Sokut le Mer 3 Fév - 2:20

    Héhéhé ! C'est fourbe, mais ça marche... Que voulez-vous, c'est la guerre !

    Et puis je ne peux m'empêcher de penser à l'armée française si fière de sa précieuse cavalerie qui n'a pas duré bien longtemps devant les archers anglais. Et encore, quoi qu'on en dise, je ne pense pas que les archers anglais aient été si bons que ça comparé aux peuples des steppes...
    avatar
    Isfandyâr al-Khûrasanî

    Messages : 236
    Date d'inscription : 15/12/2009
    Age : 41
    Localisation : Poitiers

    Re: Arcs et archers

    Message par Isfandyâr al-Khûrasanî le Mer 3 Fév - 4:59

    Si tu parles des raclées prises pendant la seconde partie de la Guerre de Cent Ans, Djahane, les archers gallois (et non anglais) étaient certes efficaces. On oublie cependant trop souvent de mentionner que la cavalerie anglaise était aussi beaucoup plus disciplinée et rigoureuse que la française. C'est un ensemble de facteurs qui a conduit aux défaites, pas simplement le rapport archers/cavalerie ou archers gallois/arbalétriers génois.

    Is
    avatar
    Djahane Aasemani Sokut

    Messages : 258
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Age : 32
    Localisation : Entre Nîmes et Alès

    Re: Arcs et archers

    Message par Djahane Aasemani Sokut le Mer 3 Fév - 5:03

    Oui oui, je parlais bien d'Azincourt en 1415, entre autres...
    (et autant pour moi, oui, les archers gallois, et non anglais...)
    avatar
    Che-Khan

    Messages : 270
    Date d'inscription : 03/05/2010
    Age : 57
    Localisation : Brabant Wallon (Belgique)

    Re: Arcs et archers

    Message par Che-Khan le Lun 3 Mai - 7:30

    Yo à tous

    Concernant les arcs et accessoires, en tant qu'archer, je ne peux que vous renseigner mon site :

    http://www.peuplescavaliers.be/peuplescavaliers/forum/viewforum.php?f=86

    Quant à la bataille de la "Kalka", citée par Khosrau de Samarkand ci plus haut, vous trouverez un petit compte rendu -->

    http://www.peuplescavaliers.be/peuplescavaliers/forum/viewtopic.php?f=16&t=388

    Bonne lecture à tous.

    Contenu sponsorisé

    Re: Arcs et archers

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 19:06