Le chant diphtonique mongol

    Partagez
    avatar
    Khosrau de Samarkand

    Messages : 430
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Le chant diphtonique mongol

    Message par Khosrau de Samarkand le Sam 30 Jan - 3:26

    Bonjour à tous et à toutes.

    Alors voilà, je suis actuellement dans ma phase "chant diphtonique" (j'en ai de temps en temps, comme ça). Et je voulais savoir si quelqu'un a des sources quant à l'origine de ce type de chant?

    Je crois que ma plus vieille référence est Simon de Saint Quentin, dans son Historia tartarorum:
    "D'autre part les Tartares, soit qu'ils interrogent, soit qu'ils crient, parlent du fond d'une gorge rageuse et horrible; quand ils chantent, ils mugissent comme des taureaux ou hurlent comme des loups; ils chantent en poussant des sons inarticulés; et d'ordinaire et très souvent leur chant est: "Alaï Alaï"." (tiré du livre: Au delà de la Perse et de l'Arménie", de Jean Richard, p.87)

    Je suis assez persuadé qu'il s'agit du chant diphtonique que Simon de Saint Quentin tente de decrire... Qu'en pensez vous?

    Pour ceux qui ne connaissent pas le chant diphtonique:
    http://www.youtube.com/watch?v=R1AWQ7O10Lg&feature=related
    http://www.youtube.com/watch?v=tsVzm-rgS-w
    avatar
    Djahane Aasemani Sokut

    Messages : 258
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Age : 32
    Localisation : Entre Nîmes et Alès

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Djahane Aasemani Sokut le Sam 30 Jan - 8:37

    C'est plus que probable... Tu le pratiques, toi, le chant diphonique ? Moi ça fait un moment que j'essaye, mais sans personne pour m'aiguiller c'ets pas évident... Je n'obtiens que des harmoniques très faibles...
    Peut être que pour une fille c'est moins facile ? Pourtant, avec ma douce voix de baryton... lol...
    avatar
    Ours

    Messages : 29
    Date d'inscription : 30/05/2010

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Ours le Dim 30 Mai - 18:49

    Ca m'intéresse aussi! va falloir se faire un atelier un de ces quatre Smile
    Pour ma part j'ai un résultat très variable et dépendant de mon envie (c'est très sympa dans les couloirs du métro) mais j'aurais surtout besoin d'un "texte". Pour le moment je dérive assez joyeusement vers du pseudo-chant amérindien, ou juste du grand n'importe quoi.
    avatar
    Ours

    Messages : 29
    Date d'inscription : 30/05/2010

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Ours le Mer 7 Juil - 21:08

    Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant via Facebook, je pense avoir eu le déclic avant hier soir. Petit tuto en deux étapes vite fait pour voir si ça marche chez vous aussi:
    1. parler avec une voix de gorge, comme si vous aviez un cancer (je sais, c'est pas drôle, mais j'ai pas trouvé mieux) ou que vous aviez 80 ans de plus qu'aujourd'hui. Normalement vos allez sentir vos abdos et vos muscles du cou se contracter. Quand vous le sentez commencez à émettre un son continu
    2. Placer la langue (je ne parlerai que d'une technique parce que c'est celle sur la quelle je bosse en ce moment!): les bords sont en contact avec les molaires de la mâchoire supérieure, l'extrémité va se promener derrière les incisives en se fermant plus ou moins vers le palais pour faire une sorte de petit tunnel. Même en parlant normalement ça doit donner un "euuuuh" bizarroide.

    Si vous voulez j'ai uploadé un exemple, enregistré hier soir dans ma chambre Smile
    exemple sans traitement
    j'ai d'ailleurs eu la joie de voir arriver en cours de route une vibration supplémentaire qui m'a fait bien plaisir! c'est ce qui permet de faire des trucs qui ressemble à du chant tibétain; c'est franchement le pied de pouvoir chanter comme ça à pleine gorge Surprised

    Si jamais ça ne suffit pas... il va vraiment falloir se le faire cet atelier!
    avatar
    Aswad Al Masrahi

    Messages : 445
    Date d'inscription : 20/12/2009
    Age : 26
    Localisation : Partout ou la musique retentit !

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Aswad Al Masrahi le Mer 7 Juil - 22:19

    C'est pas drôle, moi ça donne un genre de "Argrheuwheuuurgh"... What a Face


    avatar
    Ours

    Messages : 29
    Date d'inscription : 30/05/2010

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Ours le Jeu 8 Juil - 1:26

    C'est un bon début Razz
    avatar
    Le Goupil / Roubâh

    Messages : 147
    Date d'inscription : 14/12/2009
    Age : 42
    Localisation : Vosges

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Le Goupil / Roubâh le Jeu 8 Juil - 4:42

    A Saint-Ursanne (Suisse), l'année dernière, j'ai entendu chanter une chamelle. Boudiou, de près, ça prend aux tripes, c'est pété d'harmonies, c'est vraiment impressionnant, et je ne serais pas étonné que certains peuples aient tenté d'imiter ce chant, qui ressemble vraiment au chant diphonique, avec des harmonies plus riches toutefois. Je ne dis pas que le chant mongol vient de là, m'enfin, en tous cas, c'est quelque chose qui existe dans la nature, donc bon...
    avatar
    Ours

    Messages : 29
    Date d'inscription : 30/05/2010

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Ours le Mer 18 Aoû - 2:35

    Bon, ça ne répond toujours pas à la question posée mais je me suis dit que ceci pourrait vous intéresser. Voilà, je suis entré en contact avec Choduraa Tumat (on se fout de savoir comment!), la leadeuse du groupe Tyva Kyzy que je vous recommande d'ailleurs chaudement. Et v'là-t-y pas qu'elle me sort ça:

    Just I wanted to inform you, may be you will like it, in next year Tyva Kyzy group is organising the
    tourist tour in Tuva for 15 days. There will be the teaching of throat singing, songs, and the real tuvan
    culture with learning to prepear the tuvan meals (like etnografical and musical). So, if you will
    interested in it, please tell to me.

    Bien sûr que je suis intéressé!! quelqu'un d'autre veut être de la partie? On pourrait se faire une délégation française, youpiiiiiiiii Very Happy
    avatar
    Gaelle

    Messages : 128
    Date d'inscription : 12/12/2009
    Age : 49
    Localisation : Vercel - Doubs

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Gaelle le Mer 18 Aoû - 2:56

    Moi je suis intéressée aussi!!! et plutôt deux fois qu'une!
    avatar
    Ours

    Messages : 29
    Date d'inscription : 30/05/2010

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Ours le Mer 18 Aoû - 22:19

    dixit le livret d'un des cd du groupe cité précédemment:
    we may never know how or when Tuvans began throat-singing, but the art has become an integral and cherished element of their culture.

    l'aventure continue!
    avatar
    Aswad Al Masrahi

    Messages : 445
    Date d'inscription : 20/12/2009
    Age : 26
    Localisation : Partout ou la musique retentit !

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Aswad Al Masrahi le Ven 24 Sep - 23:53

    C'est toujours aussi "Aweurghhhheuuuurgggh" What a Face
    avatar
    Ours

    Messages : 29
    Date d'inscription : 30/05/2010

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Ours le Lun 11 Oct - 4:11

    J'ai trouvé ceci sur http://www.khoomei.com/forum/!

    Very little is known about when throat singing may have originated,
    but there are two facts to suggest that it may have been fairly early,
    perhaps with the beginning of the Turkic peoples themselves. First, the
    Bashkirs have a throat singing tradition. This would place throat singing
    at least as far back as the 13th century, if we assume the Bashkirs had the
    tradition when they migrated to their current home, as is likely.

    The second fact of interest is a quote from Mahmud al-Kasgari's work
    "Diwan Lughat at-Turk." In it, he quotes a portion of a heroic weeping song,
    as follows: "The men howl together like wolves; while howling they tear
    their collars; their voices whistle like those of a singer; they cry until
    their eyes become reddened."
    (Winner, 58) This may speak of throat singing,
    as normally singers do not whistle, they sing. But there is a style of
    throat singing, mentioned later, which is in fact called whistling. Since
    Mahmud's work was written c. 1077 (Winner, 56), this would place throat
    singing even earlier, if it is in fact a reference to it.

    The liner notes from the album Uzlyau suggest something similar to
    what I have written above. This is what they have to say about the
    potential origins of throat singing, which they call guttural singing.
    Although nowadays guttural singing is used for artistic and
    aesthetic purposes, investigators think that such a form of
    vocalization has a ceremonial origin. To a certain extent in the way
    it sounds it is reminiscent (forms, types, or styles) of guttural
    singing with the denotation of magical acts. So, one of the most
    diffused forms of Tuvan guttural singing is called sygyt. This Turkic
    word consists of two composite parts: syg (to press, suppress) and
    yyt (voice). Without any doubt this points to a way of producing
    sounds: 'pressing out a whistling sound by one's throat', or 'to
    whistle with one's throat'. But at the same time the words sygyt, syg,
    sy-t and yg denote ceremonial weeping or lamentation with several
    Turkic peoples.
    The melancholic, husky-sounding Tuvan kargyraa by it's denomination
    is linked with the Turkic word forms kargaar (to curse, scold, swear, be
    hoarse, chuckle, seethe), which by its meaning also denotes 'to conjure', and
    yraa (song). I.e.: song-conjuration. It is very well possible that in the old
    days conjurations of shamans were realized in such a way.

    Here's the citation for Winner, if anybody's interested.

    Winner, T. G., The Oral Art and Literature of the Kazakhs of Russian Central
    Asia. Durham: Duke University Press, 1958.
    By the way, there is:
    http://egitim.selcuk.edu.tr/akademik/tu ... /dlt/s.htm
    (click on letters at bottom for something else than 's')
    which translates old turkish to new turkish.

    Here is what my girlfriend explained to me for kargyra and sygyt.

    We have "karga" which means crow. It makes sense, no? The voice
    of a crow sounds a bit like kargyra. But there is "ira", which
    seems to mean "be ashamed", I don't know if there is a meaning
    there.

    For "sygyt", it is linked to "ag,lama" which mean "to cry", "to weep".
    It is also linked to "ag,it" which is linked to songs that you sing
    when someone dies, done by women, "crying women", as we find in some
    cultures when someone dies. It might be related, or maybe not.
    In fact it is sung by anyone (male or female) when something sad
    happens, some very catastrophic event.

    Voilà au moins quelques éléments de réponse... orientophiles, à vous de jouer!
    (et je suis toujours partant pour un atelier, la prochaine fois qu'on se rencontre Wink )
    avatar
    Khosrau de Samarkand

    Messages : 430
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Khosrau de Samarkand le Lun 11 Oct - 5:10

    Ca rejoint ce que dit Simon de Saint Quentin quand il dit qu'ils hurlent comme des loups! Very Happy
    avatar
    Ours

    Messages : 29
    Date d'inscription : 30/05/2010

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Ours le Lun 11 Oct - 5:22

    oui j'ai pensé à toi Smile
    avatar
    Ours

    Messages : 29
    Date d'inscription : 30/05/2010

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Ours le Lun 15 Nov - 4:38

    Grâce à la gentillesse de Gaelle je vous propose un atelier d'initiation aux deux techniques que je pratique* pendant Fous d'Histoire (ce week-end).
    Ca se passera sur son stand (la Compagnie de Qui), le samedi à 15h30.

    Au programme: comment qu'on fait, sygyt ("chant de flûte dentale") et kargyraa ("chant à pleine gorge").

    (* je dis bien "pratique", pas "maîtrise"!)
    avatar
    Gaelle

    Messages : 128
    Date d'inscription : 12/12/2009
    Age : 49
    Localisation : Vercel - Doubs

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Gaelle le Lun 15 Nov - 5:07

    Mon stand c'est l'Atelier du Cerf Blanc, à côté de Amaury le magicien et de la tanière du Goupil. Il y aura une belle enseigne en tissu peint représentant un ou deux cerfs courant(s) sur fond rouge.
    avatar
    Aswad Al Masrahi

    Messages : 445
    Date d'inscription : 20/12/2009
    Age : 26
    Localisation : Partout ou la musique retentit !

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Aswad Al Masrahi le Lun 15 Nov - 5:36

    Je viendrais ! (et pour vous remercier j'amène ma tribu on vous fait une danse :p )
    avatar
    Gaelle

    Messages : 128
    Date d'inscription : 12/12/2009
    Age : 49
    Localisation : Vercel - Doubs

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Gaelle le Lun 15 Nov - 6:26

    cheers
    avatar
    tihamir

    Messages : 24
    Date d'inscription : 27/09/2010

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par tihamir le Lun 15 Nov - 11:36

    ho! puis je me joindre a vous?
    avatar
    Gaelle

    Messages : 128
    Date d'inscription : 12/12/2009
    Age : 49
    Localisation : Vercel - Doubs

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Gaelle le Lun 15 Nov - 22:07

    Bien sûr! L'atelier de Ours est ouvert aux amateurs qui veulent s'y frotter.

    Oh que je me réjouis. Je réussis à faire des u et des o, mais je ne sais pas du tout dans quelle technique. C'est juste un peu court pour chanter, même si j'ai essayé un carmina avec :p
    avatar
    Ours

    Messages : 29
    Date d'inscription : 30/05/2010

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Ours le Lun 15 Nov - 22:11

    Désolé pour le mauvais nom Gaelle, je n'étais plus très sûr de la bannière que tu arborerais cette fois-ci Smile
    Vu que ce sera mon premier ne vous attendez pas à des miracles hein, on va voir ce qu'on peut faire (j'ai la pression maintenant!)
    avatar
    Gaelle

    Messages : 128
    Date d'inscription : 12/12/2009
    Age : 49
    Localisation : Vercel - Doubs

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Gaelle le Lun 15 Nov - 23:05

    Ya pas d'mal! ^^ Telle l'hydre, je porte plusieurs têtes..... mouhahahahaha!
    avatar
    Meriem

    Messages : 27
    Date d'inscription : 26/09/2010

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Meriem le Lun 15 Nov - 23:17

    Ca me tenterait bien également Very Happy
    avatar
    Djahane Aasemani Sokut

    Messages : 258
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Age : 32
    Localisation : Entre Nîmes et Alès

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Djahane Aasemani Sokut le Mar 16 Nov - 4:06

    Rolala, je vais encore louper quelque chose de bien... :s
    avatar
    Gaelle

    Messages : 128
    Date d'inscription : 12/12/2009
    Age : 49
    Localisation : Vercel - Doubs

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Gaelle le Lun 22 Nov - 9:28

    Un grand merci Ours! L'atelier a été un grand moment du samedi. Et j'ai réussi à reproduire un son valable (enfin je crois) à la maison.

    Contenu sponsorisé

    Re: Le chant diphtonique mongol

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 22 Nov - 10:58